Préambule: J’espère que tu aimes bien lire, parce que le temps que tu prendras à lire ses lignes nous conduira peut être un jour à la partager autour d’un verre. Ici pas de photo, de marketing, juste des mots et certainement des redites…bonne lecture !

Seule école de vin certifiée WSET dans les hauts de France, et revenant d’un séminaire sur Lyon, c’est depuis mon siège, N°56 dans la voiture 3 du TGV 5180 à destination de Lille que je me décide à vous en dire un peu plus sur ce que je fais et pourquoi je le fais. 

Qu’est ce que le WSET ?

Wine spirit education trust est une organisation londonienne spécialisée dans l’éducation à l’oenologie et aux spiritueux d’excellence. Depuis 1969 le WSET London forme plus de 85 000 étudiants par an. Les certifications WSET sont désormais reconnues internationalement comme la référence en matière de savoir oenologique et spiritueux. 4 niveaux composent le WSET qui vous permettent d’accéder au prestigieux Master of Wine, seul 350 MW sont aujourd’hui actifs.

 

Pourquoi le WSET ?

Certes rien ne vaut l’expérience en matière de connaissance, mais pour apprendre rien ne vaut une structure, l’approche systématique à la dégustation bien que critiquable, nous le verrons plus tard, permet de rationaliser en utilisant un vocabulaire objectif et compréhensible de tous la dégustation du vin ou du spiritueux. Seule cette objectivité vous permet de compiler un ensemble de critères, comme une boîte à outil, qui vous serviront à une comparaison des vins ou spiritueux en ter eux objectives.

Cette description n’entrave en rien votre propre émotion dégustative.

Plus de 40 vins dégustés…

Lorsque vous participez au 3 jours de formation pour le WSET Niveau 2 award en vins et spiritueux vous goûtez plus de 40 vins représentant les standards de l’expression des appellations d’origine contrôlée majeures et des cépages dans le monde entier. Vous réalisez ainsi une carte sensorielle étalon, étape essentielle. Sans cette carte étalon comment évaluer les « typicités » et les « atypicités » de vos futures sélections ?

Ce que n’est pas le WSET ?

Le WSET n’est pas une idée formatée de l’univers du vin. WSET est un outil de structuration de votre dégustation pour vous permettre une juste compréhension de ce que vous goûtez.

Le WSET n’est pas une école qui dicte sa loi sur ce qui est bon ou non. Le WSET est une école qui vous donne les outils pour reconnaître les défauts d’un d’une atypicité voulue. Certes le niveau 2 reste assez basique sur ce point, il vous faudra certainement aller plus loin pour comprendre tous les tenants et aboutissants de la fabrication du vin à la dégustation.

Alors oui la SAT (systematic approach to tasting) du WSET peut être vue comme limitante, voire carrément obscène pour certains puristes car ils pensent qu’elle enlève tout émotion. Elle st certainement perfectible. Je comprend ces critiques mais je défend moi que si on veut être juste avec un vin, et c’est aussi valable dans n’importe quelle situation de la vie il faut savoir être objectif, soit retiré de toute émotion. D’abord établir un avis et que ceci, avec du travail de l’expérience, ne vous empêche aucunement d’avoir des émotions. Que ces émotions en sont d’ailleurs d’autant multipliées. Un oeil, une oreille, averti (e)s ont un plaisir décuplé par la compréhension et l’émotion liées.  

Le WSET est tou simplement un outil, une structure à ajouter dans votre boîte à outil de passionné du vin qui vous permet de mettre les bons mots sur vos sensations. Les mots justes vous permettent de partager avec votre entourage et ainsi de vous souvenir, de découvrir encore plus et si vous le souhaiter d’évoluer dans les monde du vin et des spiritueux.

Mon parcours (en oenologie)

Peut-être douée de plus de sensibilité que d’autres, je suis une pénible du goût et des odeurs. Pénible tout court vous diront certain et je les comprends mais surtout passionnée de comprendre l’alchimie du goût, des saveurs, des mélanges…Quoi de plus incroyable que la fermentation qui donne au vin ses saveurs mais aussi au pain ? Le pain, le vin, tout ceci sonne bien français et c’est certainement ce qui séduit le plus le monde entier. Cet incroyable force naturelle qui peut être écrite en simple équation chimique CnH2n+1 + O2 ————> CnHOOH + CO2 qui ne serait rien sans la levure. La levure, c’est elle qui transforme la chimie en alchimie.

Quand j’étais petite je rêvais d’être Voltaire ou un de ses touche-à-tout de l’époque des lumières. Quand j’ai tout quitté en 2010 pour renaître professionnellement, j’ai choisi l’oenologie. Je voyais en cette science 3 choses essentielles:

  • Le plaisir d’apprendre toute sa vie
  • Etre certaine que jamais je ne saurais tout
  • Un outil incroyable qui relie l’homme à l’homme, l’homme à la terre.

L’oenologie c’est comprendre ce que l’homme derrière la grappe veut offrir à l’homme derrière le verre de vin. L’oenologie c’est cet incroyable voyage entre 2 hommes qui ne se connaissent pas mais qui s’aiment. Créer du vin c’est accepter les lois de la nature, le temps, le climat, les insectes nuisibles et bénéfiques, c’est nourrir son sol, voir grandir ses vignes, protéger ses vignes, observer son raisin et accepter que tout ceci n’est pas sien mais bien à la nature. Faire du vin c’est ressentir la matière première, le raisin et lui donner ce qu’il faut pour que l’alchimie de la fermentation entre en action.  Enfin être vigneron c’est décider du moment ou le vin est prêt et accepter qu’il suive sa route.

On dit d’un livre qu’il n’est vraiment terminé que quand le lecteur le lit et y trouve sa vérité, ce n’est pas pour rien que la lecture est ma première source de plaisir, le vin est comme le livre, il n’est vraiment finalisé que quand il touche les sens du dégustateur.

Allez je ne prétend pas être grand chose dans ce monde du vin, je partage simplement avec vous mon ressenti et les raisons qui m’ont un jour amenée à ce formidable métier d’oenologue.

Le WSET n’a pas été un choix au départ mais juste une obligation, la seule formation fortement recommandée en UK. Cependant si j’ai poursuivi, et aujourd’hui encore en étant inscrite au Diploma, c’est parce que j’y ai trouvé quelque chose de juste. Une structure permettant le partage de mes sensations avec le plus grand nombre. Peu importe les pays d’origine. Et puis aussi la comparaison et la compréhension du travail de chacun.

Mes préférences restent mes préférences, mais je suis capable de comprendre ce qu’il y a derrière un vin. Simplement je ne juge pas, j’observe. Je questionne. Je pose des mots. Je découvre. Je cherche des réponses.Le vin c’est aussi un incroyable outil de lien entre les hommes, depuis 2011 j’anime des dégustations autour du vin, je rencontre des gens et surtout je les vois se rencontrer entre eux, je les guide pour mieux comprendre leur relation au goût du vin, au goût de la vie.

Voilà, si tu as lu jusqu’ici c’est que tu dois avoir un peu de cette passion pour la lecture ou le vin, et de la tolérance pour ceux qui apprennent. Ce sera un plaisir alors de te rencontrer ou de partager avec toi une discussion, n’hésite pas à commenter cet article.