Alexandra et Nicolas Robin des vignobles Robin en St Emilion Grand cru, Côte de Castillon, et Pomerol

Alexandra et Nicolas Robin

Nicolas c’est ce grand gars brun au sourire aussi large que ces épaules. Quand on le rencontre on devine sa gentillesse, sa passion pour le vin et les bonnes choses. On soupçonne qu’il ne doit pas dormir toujours bien quand il faut prendre des décisions, faire des choix importants. Alors quand on rencontre Alexandra on comprend tout de suite que les vignobles Robin c’est eux deux. Qu’ils regardent dans la même direction mais et qu’Alexandra aguerrie à la course de rallye (elle copilote son père) sport dans lequel il faut savoir trancher très rapidement pour éviter le fossé, qui met sa qualité de décisionnaire au service de leurs choix communs. Les vignobles Robin c’est d’abord un travail d’équipe.

Chateau de Laussac, première propriété d’Alexandra Robin en Côte de Castillon

 

L’histoire des vignobles Robin

Après des étude de viticulture/Oenologie et action commerciale Alexandra rachète le Chateau Laussac en AOP côte de Castillon en 2004, avec 2 partenaires à l’époque. Sa passion du vin lui a été transmise par son père qui a d’ailleurs fait l’acquisition d’un vignoble à Amboise. Nicolas est lui issu d’une lignée de vignerons. Le couple rachètera en 2008 le Clos vieux Taillefer (dans la famille Robin depuis 1875) en AOP Pomerol. En 2009 Les 2 terroirs de Rol Valentin et en 2016 le Chateau Gontet (acheté par son père Jean Loup Robin en 1980). Aujourd’hui c’est à eux 2 350 000 bouteilles produites par an sur 56 Ha soit 2 Millions d’Euros de CA dont 60% pour l’export sur 3 appellations (St Emilion grand cru, AOP côte de Castillon, AOP Pomerol). Cépages Merlot et Cabernet Franc.

 

La qualité des bouchons de tout les vins des vignobles Robin est confiée à la bouchonnerie Gabriel SA qui fourni entre autres la Romanée Conti.

 

Les vignobles Robin en bouteille c’est aussi une signature, une recherche de la concentration optimale en fruit, une structure bien ferme des vins, une capacité à veiller mais surtout une touche finale en finesse. Des tanins soyeux, un bois bien intégré.

Les fûts Ana sélection conseillés par Stéphane Derenoncourt sont connus pour donner des tanins élégants.

 

Leur secret:

Côté vignes des terroirs en plateau, d’autres en vallée. 7 km séparent les 2 terroirs de Rol Valentin, l’un placé sur St Emilion, le second sur St Etienne de Lisse. Cette particularité leur vaudra un refus de classification en 2012 pour leur St Emilion grand cru. Totalement injustifié par la qualité du vin et par le classement grand cru lui même. Depuis 2011 ils sont engagés dans le système de management environmental. Conduite raisonnée aujourd’hui sur le vignoble pour limiter l’impact environmental et un souhait de s’engager dès que possible dans la voie biodynamique.  (NA: Ceci paraît difficile puisqu’il faut passer par 3 ans de conduite en Biologique avant de pouvoir commencer la biodynamie, or la conduite biologique sur le terroir des vignobles Robin est délicate due à l’humidité du climat).

Sélection parcellaire de Merlot sur les hauts de Laussac, concentration et finesse.

 

Début de sélection parcellaire sur Clos vieux Taillefer. Une sélection déjà très réussie au Chateau Lussac et la Cuvée Sacha (Alexandra en russe) mon coup de coeur.

Côté vinification:

Depuis 1998 les conseils de l’oenologue Stéphane Derenoncourt sur Rol Valentin, depuis 2009 sur Clos vieux Taillefer. Utilisation des fûts Ana Selection reconnus pour leur effet bourguignon dans la manière d’impacter le vin.
Michel Rolland sur Chateau Laussac où l’on recherche la l’expression de la finesse dans la puissance.

 

Les visites aux vignobles sont possibles, il y a aussi une maison d’hôte et une salle de réception à disposition.

 

L’oenotourisme

Inévitable et nécessaire aujourd’hui dans le Bordelais qui cherche à gagner une image plus humaine. (le bordelais soufre en général de l’image donnée par les grand crus classés du Médoc). Alexandra et Nicolas souhaitent l’oenotourisme et le favorisent, en vous accueillant tous les jours les. Ils se relayent entre les travaux de la vigne et les enfants afin d’ouvrir le monde bordelais aux touristes. Qui sait vous pourrez peut-être goûter à Mauricette… Engagés ils le sont aussi auprès du grand cercle des vin des Bordeaux, c’est d’ailleurs à cette occasion que je les ai rencontrés.

Le domaine Rol Valentin sur la partie St Etienne sur Lisse propose une magnifique salle de réception. Au Chateau de Laussac vous pourrez vous reposer. Jusqu’à 6 personnes peuvent loger à des tarifs très attractifs dans cette vieille bâtisse restaurée. Pour visiter c’est par ici

Clos Vieux Taillefer – Club Elite Cordier FR from Cordier Mestrezat Grands Crus on Vimeo.

Ce que j’y ai vu de la générosité humaine, une maîtrise des vignes et du volant 🙂 des vins qui m’ont séduite. Une gestion intelligente de leur vignoble et du marché des vins. Un amour pour leurs enfants, pour leurs vignes mais aussi pour leur région viticole. Une envie que tout le monde puisse être heureux.

Et si le bonheur tenait dans un verre de Merlot ?

 

%d blogueurs aiment cette page :