Amour, Gloire et Pinard | Des Terroirs et Du Vin | La Gazette piquette | Le goût du partage | Les conseils de Tata Pinard

Connaître les Vins de champagne

par | 12 Déc 2023

Le vin de Champagne est tellement unique qu’il a sa propre histoire, son propre style et même sa propre façon d’être dégusté. À la table, au salon, ou dans le jardin, _Déjeunons sur l’herbe_ vous invite à découvrir l’univers magique de ces vins poétiques et raffinés.

Ces vins pétillants sont des merveilles de technologie, résultat de centaines d’années de recherche et de collaboration entre producteurs et buveurs. Et quoi de mieux pour célébrer un événement spécial qu’une bouteille de champagne ? Alors, avant de plonger dans la technique, commençons par l’étiquette !

Les différents types de Champagne

Le BSA

Les pétillants Champagne Brut Sans Année sont les stars de la maison, représentant 95% de la production et de la consommation. Leur secret? Un savant mélange des différents cépages du domaine, sans oublier leur dosage parfaitement équilibré (voir plus bas). Contrairement aux « Millésimé », ces bulles ne sont pas limitées à une seule année mais sont issues de plusieurs années, leur offrant une signature unique. Traditionnellement, on y retrouve un mix de 1/3 Pinot Noir, 1/3 Chardonnay, 1/3 Meunier, mais libre à chaque maison de composer à sa guise. Un pur délice en bouteille!

Et vous quel est votre BSA préféré ? Avoir le Champagne BSA d’une maison en repère permet à ceux qui vous conseillent (cavistes, sommeliers/ères) de mieux vous orienter vers des nouvelles maisons.

Le champagne « blanc de blancs »

Un champagne « Blanc de Blancs » désigne issu uniquement de cépages blancs. Dans l’assemblage, on pourra donc retrouver un ou plusieurs cépages blancs comme le Chardonnay, le Pinot blanc, le Pinot gris, le petit Meslier, l’Arbane. De loin le Chardonnay tient le haut du panier. On les dits plus minéraux, plus frais. Certes, ces cépages apportent plus d’acidité, mais ils peuvent aussi produire des vins riches et complexes. On les sert soit à l’apéritif, soit sur les entrées fraîches (Noix de St Jacques, Ceviche…) mais ils sont aussi de parfaits compagnons pour vos plateaux fromages.

Le champagne « blanc de noirs ».

Le nom « Blanc de Noirs » désigne un Champagne élaboré uniquement à partir de cépages noirs tels que le pinot noir et/ou le meunier. On les appelle Cépages noirs à jus blanc, car seule leur peau est foncé, leur chaire est blanche. C’est lors du pressurage qu’on limitera au maximum le contact avec la peau, afin de garder la couleur « vin blanc ».

Le champagne « rosé »

Il peut être élaboré de deux façons différentes.

Le Rosé d’assemblage s’obtient en mélangeant des vins blancs avec 5 à 20% de vins rouges.

Le Rosé de macération est obtenu par macération des jus avec les peaux des raisins noirs pendant 36 heures.

Le Rosé de saignée, quant à lui, est un rosé de macération avec un temps de macération plus court – entre 8 et 12 heures.

N.B. : Le Comité Champagne a produit une fiche d’explication pour le savoir-lire d’une étiquette de champagne.

La couleur est la composition sont deux choses importantes, mais on vous l’a dit en préambule…Les vins de Champagne sont issus de nombreuses années de travail. Les vins de Champagne représentent la quintessence de l’assemblage au profit de l’équilibre. Et pour comprendre il faut comprendre l’étiquetage du dosage.

Les Vins de Champagne, tout une technique

La deuxième fermentation en bouteille

La deuxième fermentation, c’est un peu comme la recette secrète d’un grand chef : une potion magique de levures, sucre et vin de Champagne, qu’on appelle la « liqueur de tirage ». Les levures se mettent alors à produire naturellement du gaz carbonique, qui va donner naissance à la fameuse mousse, ou « prise de mousse » pour les intimes. Et pour compléter le tableau, on ajoute une petite touche de sucre de canne au vin de Champagne pour créer la « liqueur de dosage », ou « liqueur d’expédition ». Selon la dose de sucre qu’on y ajoute, on obtient différents types de vin, allant du brut au demi-sec. Et la bonne nouvelle, c’est que de nos jours, on peut même trouver des Champagnes considéré Non dosé (moins de 2% de la production totale).

Les types de champagne par dosage

S’il vous plaît ne commencez pas par choisir votre Champagne en demandant à combien il est dosé ? Cela n’a aucun sens. On vous le répète, seul l’équilibre compte. Sans avoir déguster il ne vous ai pas possible de savoir si la dosage est trop ou pas assez élevé. C’est un ensemble, un équilibre entre la matière et le dosage. il est vrai que les maléiorations techniques à la vigne (combiné au dérèglement climatique) permettent une diminution du dosage, mais il faut rester papilles ouvertes avant de juger !

  • Brut de nature (non dosé ou dosage zéro) : < 3 g de sucre par litre.
  • Extra brut : < 6 g de sucre par litre.
  • Brut : < 12 g de sucre par litre.
  • Extra-dry : 12-17 g de sucre par litre.
  • Sec : 17-32 g de sucre par litre.
  • Demi-sec : 32-50 g de sucre par litre.
  • Doux : > 50 g de sucre par litre.

N.B. : D’ailleurs, dans le Tour de Gaule d’Astérix, une savante et imagée explication est donnée page 18.

Foi de tata pinard, le prochain qui dit coupe ou coupette*…

La dégustation

Chacun a ses chouchous en matière de vin, mais pour le champagne, le choix du verre est crucial. Exit la flûte et la coupe, place à la tulipe ! Ce verre unique est large à la base et fin en haut pour libérer tous les arômes. Un must-have pour faire ressortir les fines bulles et les délicieuses saveurs, résultat du savoir-faire du vigneron. Jetez un coup d’œil à cette petite vidéo qui explique tout ça en images !

J’ai donné un peu de ma personne pour répondre aux questions de Viktor et de l’équipe Bulles de Champ’, voici comment on ouvre une bouteille de Champagne !

Afin d’ouvrir cet univers à de plus larges horizons, le Comité Champagne propose une fiche de dégustation en quatre temps pour mieux découvrir le vocabulaire poétique de cet univers et surtout avant, un petit Quizz proposé par le comité champenois pour trouver la bouteille qu’ils vous faut !

Dans le prochain article on vous aide à comprendre les vins de Champagne.

Retrouvez nos producteurs préférés sur cet article ! (en fin d’article)

*Paye sa bouteille !!

Sources :  www.champagne.fr.

Article posé sur latte par Florian, Dégorgé par Stéphanie !

partager l’article

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Vins de Montagne: Le jura

Vins de Montagne: Le jura

Dégustation des vins rouges avant les vins blancs : l'iconique Jura Dans la lignée des vins issus des pays de montagne, évoquons ici les vins du Jura. La dégustation classique veut que les vins blancs soient dégustés avant les rouges. Et dans l'ordre de leur puissance (selon les cépages, les régions, les styles des vignerons). Les vins jeunes...