Des cépages pas sages

Le Gamay, révélateur de terroir

par | 13 Déc 2022

Chapitre I : Le Vilain Petit Gamay

Chapitre 1: Il était une fois le Vilain petit Gamay

Rares sont ceux qui me citent le Gamay ou le Beaujolais comme leur vin préféré. C’est bien souvent une mine de dégoût qui accompagne le son de ces 2 syllabes. Pourquoi tant de haine ? J’exagère, ce n’est pas de la haine, mais plutôt du mépris.

Les réputations ont la vie dure, et la première mention historique du Gamay lui colle aujourd’hui encore aux basques.

Qu’il faille sortir ce villain Gamay hors de ses terres et planter le Pinot Noir sur les sols marno-calcaire.

Philippe II le Hardi, Duc de Bourgogne. 1395

Il n’a pas de chance ce cépage, alors qu’il est planté pour compenser les pertes en volume de son père, le Pinot Noir, sa première citation dans l’histoire le marque au fer rouge. C’est en 1395 que Philippe II le Hardi alors Duc de Bourgogne décrète: qu’il faille sortir ce villain Gamay hors de ses terres et planter le Pinot Noir sur les sols marno-calcaire. Cette injonction fait suite à une perte de compétitivité des vins de Bourgogne face à ceux de Champagne (Rouge tranquille à l’époque). C’est déjà une histoire de business ;). Pourtant ce décret méprisant sera à l’origine de la découverte du potentiel de ce vilain petit canard qui deviendra cygne sur les terroirs de granite. Mais qui aime parler des cygnes ?

Et si tu ajoutes à ça le contre effet du succès du Beaujolais nouveau à la fin des années 1990…

Bien sûr quand Georges Dubœuf participe à la création d’une fête mondiale autour de Beaujolais nouveau dès 1985, il ne réalise pas que cette même réussite sera à l’origine d’une réputation désastreuse. Et devine ? C’est cette réputation qui subsiste encore aujourd’hui.

Petite aparté ici (qui n’engage que moi): À quel moment s’est on mis à faire de l’analyse sensorielle du Beaujolais Nouveau ? Depuis quand analyse t’on et devons nous commenter des vins nouveaux ? Les vins primeurs pour ma part reflètent de manière honnête la qualité d’un millésime mais sont produits pour faire la fête; Le Beaujolais nouveau comme les autres vins primeurs est un jus de fête, d’excès parfois, de plaisir souvent. Je ne sais pas ce qui prend aux amateurs de vin de vouloir absolument l’analyser tous les ans et forcément en arriver à le comparer à des vins de garde. Un bébé produit en quelques jours face à des vins de fermentations longues…Ceci n’a aucun sens.

Tata pinard

Alors comment te faire comprendre que les vins de Gamay peuvent être superbes, diverses. Tiens toi bien, certains peuvent même se garder.

À la fin du XIXème siècle, les parisiens l’avaient compris, ce cépage faisait des merveilles sur la table.

Alors qu’est ce qui explique que les vins issus de ce cépage aient des réputations aussi antagonistes ?

Chapitre 2: Pinot Noir et Gamay, un conflit de génération ?

Ce titre me vient pour 2 raisons:

Parce que le Gamay a pour parents le Pinot noir et le Gouais Blanc. 2 cépages très qualitatifs. Même si le Gouais ne se trouve plus aujourd’hui, il est à l’origine de nombreux cépages qualitatifs: le Riesling, notamment. Le Gouais prenant ses origines en Croatie on retrouve de nombreux descendants sur l’Est de l’Europe.

Gamay Noir à jus blanc, Gamay de Bouze, Gamay St Romain, Pinot Noir, Gouais blanc, Chardonnay etc font partie de la famille des Noiriens.

Je pense à Darth Vador et Luke Skywalker, non pas que le pinot noir soit passé du côté sombre, mais une chose est certaine le Gamay lui est un aventurier lumineux.

Plus fin, plus prestigieux, Le Pinot noir excelle là où le Gamay produit des vins simples et fruités. Car pour le Gamay, il faut des sols plus pauvres, plus acides, plus chaud…du granite, de la roche, du grès, du volcanique.

Voilà, le Gamay est cet enfant terrible, aventureux qui a besoin de terrains plus pentus, plus pauvres pour limiter sa vigueur et l’inviter à plus de précision, plus de structure et de profondeur.

le Mont Brouilly, les romains sont à l’origine de la vigne dans le Beaujolais

Le Gamay des ses origines à aujourd’hui

La France produit presque tout le Gamay du Monde. La plupart des clones sont teinturiers (peau et jus noirs) et servaient à augmenter la couleur de notre plus courant Gamay Noir à Jus blanc. Le Gamay teinturier de Bouze avec 200 Ha (2011) reste le plus répandu de ces clones.

Sur les 28 208 Ha plantés en France, 17548 Ha de Gamay à jus blanc le sont dans le  département du Rhône (2011) pour l’appellation Beaujolais majoritairement.

Comme s’est souvent le cas, il est moins fragile que ses ascendants, et c’est pour cette raison qu’il sera introduit massivement en Bourgogne au XIVème siècle. Il est plus productif, moins fragile que le Pinot Noir. À mon humble avis, la vision du Gamay en tant que cépage « inférieur » va venir de ce que ce remplacement du Pinot noir en vue de « faciliter » la production et le volume des vins de Bourgogne (Côte-d’Or, plus que 168 Ha plantés aujourd’hui) va s’accompagner de la production de vin de moins bonne qualité. Mais PAS parce que le Gamay est inférieur au Pinot Noir, mais parce que celui-ci ne s’exprime pas si bien sur les sols marno-calcaire, majoritaire sur cette partie de la Bourgogne (en plus d’une production plus intensive ce qui n’arrange pas souvent la qualité).

Terroirs du Gamay, le Gamay s’exprime différemment selon son sol

Chapitre 3: Le Gamay et les conditions de sa qualité

Chapitre III : Le Gamay, les conditions de la qualité

Le Gamay n’est pas considéré comme un cépage vigoureux (qui produit beaucoup de végétale), mais il a besoin que ses rendements soient limités pour produire de la qualité. Il est un peu roots en somme.

C’est un cépage précoce, tant au débourrement, floraison que  maturation. Ce qui signifie qu’en terme de climat il supportera très bien les climats frais et tempérés. Le Beaujolais se situe sur les départements de Saône et Loire et du Rhône. Cet espace où se croisent les vents continentaux et les vents méridionaux. L’influence méditerranéenne a besoin d’être contrecarrée par l’altitude. Et cela tombe très bien.

Car ici, nous sommes sur les flancs du Massif central, les vignobles situés à l’ouest de la région sont donc plus haut en altitude et sur des sols plus granuleux et schisteux, parfait pour limiter les rendements et produire des vins structurés qui peuvent vieillir.

Son débourrement précoce le rend sensible aux gels de printemps, il faut donc veiller à le planter en coteaux et non en plaine afin qu’il soit le plus protégé des gels. (Voir mon article sur l’inversion des courants d’airs frais en coteaux). 

Le fait qu’il mûrisse vite, signifie qu’il vaut mieux un climat frais afin de « ralentir » la production en sucre, maintenir un bon niveau d’acidité et surtout donner le temps aux composants phénoliques de mûrir au risque sinon d’avoir un vin très fort en alcool, pas très équilibré et avec des notes végétales.

La Loire, notamment le centre et la Loire volcanique (Côtes d’Auvergne, Côtes Roannaises), le Beaujolais sont des terroirs particulièrement adaptés. 

Là, où ce cépage surprend beaucoup plus c’est par son éventail d’expression sur ces climats « similaires ». Et ceci est évidemment du aux conditions micro-climatiques, parmi ces conditions l’impact du type de sol et de sous-sol en tant que réserve de micro-nutriment mais surtout en tant que partie primordiale de la création de ces micro-climats (voir plus bas).

Présence du Gamay dans le Monde

Chapitre 4: Le Gamay dans le Monde

Chapitre IV : Le Gamay dans le Monde

Châteaumeillant, coteaux du Lyonnais, coteaux du Giennois, Cheverny, Coteaux Vendômois, Côtes d’Auvergne, Côtes du Forez, Côtes Roannaises et Saint Pourçain voici les appellations qui autorisent ce cépage. Il est aussi autorisé dans toutes les IGP sauf en Corse, dans le Bordelais et en Alsace (où il n’y a pas d’IGP de toute façon). Très planté en Savoie pour le cru Chautagne.

Outre-Atlantique, c’est Charles F shaw qui apporta des pieds de Gamay au début des années 80. Son nom ne sera que connu lors de son rachat par Franzia et mis sur le marché un vin à $1.99 début 2000, maintenant connu sous le surnom pas très flatteur de Two Buck Chuck. Il reste quelques acres plantés qu’il ne faut pas confondre avec Napa Gamay= Valdingué (un vieux cépage du sud Ouest de la France). L’Oregon produit des vins de belles finesses. 

On retrouve le Gamay en petite quantité en Australie et au Canada où il est souvent confondu avec le Blaüfrankisch (un lointain parent).

Peu planté en Italie, il a plus de succès en Turquie, Serbie, Kosovo et Macédoine.

La Suisse offre de très jolis exemples de vin avec 1500 Ha plantés, il est ici le second cépage planté après le Pinot noir.

La suisse offre au Gamay la deuxième place, juste après le Pinot Noir

Chapitre 5: Le Gamay, sa versatilité

Chapitre V : Le Gamay et sa versatilité

Le Gamay se conduit très bien en gobelet ce qui est parfaitement souhaitable sur les sols de granite. C’est ici que ce cépage vibre et donne les vins les plus fins et les plus résistants dans le temps.

En effet, les sols de granites particulièrement pauvres, chauds et très bien drainés limitent naturellement (avec la taille gobelet) la vigueur de la vigne. Ce qui permet la production de petits fruits très concentrés. L’altitude en Beaujolais, côte d’Auvergne et Roannaise permet de maintenir des fraîcheurs importante en préservant une partie de l’acide malique. Les vins présentent donc des couleurs assez intenses. Le Gamay offre souvent des reflets violacés dans sa jeunesse et une robe plus intense que celle du Pinot noir.

NB: Je pense que la notion de couleur qui fait référence pour les vins de Bourgogne: Pourpre et d’or, doit remonter au temps où il y avait du Gamay, le pinot noir n’étant que très occasionnellement pourpre

  • L’acidité est plus marquée sur les crus de hautes altitudes et se combinent avec des arômes de fruits cuits de par la chaleur.
  • En côte d’auvergne et Roannaise sans l’influence méditerranéenne qui touche le Beaujolais, les vins présentent des acidités plus vives, et des arômes de fruits plus frais.
  • Il aime les sols particulièrement riche en Fer et donc en Manganèse, sur ce type de sol il dévoilera des arômes de violette et de poivre. 
  • Il est souvent vinifié seul, mais peut être particulièrement adapté à un assemblage avec la Syrah (sa voisine dans nos terroirs français) par leur capacité similaire à exprimer des arômes de Poivre, Cuir, Violette. La combinaison des fruits rouges (Fraise, Framboise, Cerise) typiques du Gamay et des petits fruits noirs (Myrtille, Mûre, Cerise noire) rend cet assemblage très harmonieux.

Sélection de Vins de Gamay

Quoi boire pour comprendre le Gamay

CONCLUSION: Quoi Boire Pour Comprendre le Gamay ?

Comparez ces cuvées avec des vins AOP Beaujolais ou AOP Gamay de Touraine

EN BEAUJOLAIS

Domaine Lapierre, Morgon

Domaine Léonis, Côte de Brouilly

Domaine Piron et Lameloise, Cuvée Quartz, Chénas

Château des Bachelards, Fleurie (la cuvée Jolie fleur est un assemblage Gamay et Syrah en IGP comté Rhodanien)

EN LOIRE

Domaine Sérol, Côtes Roannaises

Domaine des Pothiers, Côtes Roannaises

SUD OUEST

Cosse-Maisonneuve, Absthème s’abstenir

CHARENTES

Domaine Maverlan, lieu dit Le Miaulant, Cuvée Marguerite

J’attends vos retours sur vos dégustations, ainsi que vos expériences gustatives !!

Tata Pinard

partager l’article

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Cabernet Sauvignon, Roi des cépages ?

Cabernet Sauvignon, Roi des cépages ?

“God made Cabernet Sauvignon, whereas the Devil made Pinot Noir.” cette phrase d'André Tchelistcheff reflète en quoi le cépage le plus planté au Monde est extraordinairement adapté à la production de vin, là où le Pinot Noir créant des vins superbes reste toutefois très difficile à plus d'un égard à travailler. Avec 341 000 Ha plantés en 2017...

Rhum/rum/ron et autres eaux de vie de Canne à sucre

Rhum/rum/ron et autres eaux de vie de Canne à sucre

Particulièrement apprécié des amateurs et des bartender, on me demande souvent des ateliers autour du rhum. Pourtant rares sont ceux qui connaissent vraiment l'histoire, les modes de fabrication et ce qui distinguent les différentes eaux de vie de sucre de Canne dans le Monde. Formatrice en vins et spiritueux depuis 2015, Nominated Educator WSET,...

Le Palais interprète du vin: Chapitre 3

Le Palais interprète du vin: Chapitre 3

Reprenons notre exercice du début. Vous avez vu cette image, ce paysage en dégustant le vin. Il est tout à fait probable qu’il y est beaucoup de vrai dans ce tableau, mais pour autant ne nous précipitons pas dans des conclusions hasardeuses. Pourquoi on mâche le vin ? Parce que les précurseurs d’arômes étant dans la pellicule du raisin, c’est en...